Pourquoi commencer par du renforcement musculaire

5 Bonnes raisons de commencer par du renforcement musculaire 

 résultats coach sportif  minceur de confiance rapide
un corps de reves avec les programmes personnalisé d'antoine legris

Vous vous demander pourquoi je commence cet article avec deux photos d'anciennes élèves de renforcement musculaire? 

En voici les raisons : 

 

1) le renforcement musculaire ne se limite pas a faire des pompes ou des squats. Le renforcement musculaire va vous aider à utiliser votre corps. À apprendre à le contracter pour améliorer vos résultats pendant l'effort. 

 

2) Le renforcement musculaire c'est aussi des exercices de cardio pour tonifier votre corps, et améliorer votre endurance. 

3) Pour les femmes (d'où les photos) le renforcement musculaire est un passage obligatoire car vous êtes moins habitué à contracter vos muscles qu'un homme.

 

4) Le renforcement musculaire et destiné à tous ceux et celles qui souhaite démarrer une activité physique, faire du cardio, travailler ça force musculaire sans prendre de volume. 

 

5) La 5e raison et la plus importante. Les séances de renforcement musculaire étaient à intensité plus réduite vous aller pouvoir apprendre tous les exercices de bases.

 

Chloé a gauche, et Juliette à droite ont toute les deux suivis un programme de renforcement musculaire avant de partir sur des programme sortir plus intense. Ne négliger pas le renforcement musculaire pour femme. 

 

Je vais évoqué le renforcement musculaire pour homme dans un prochain article. 


Programme de coach sportif TRX 1 à 2 fois par semaines paris 17 iemes, 18 iemes, 8 iemes, 9 iemes, 10 iemes, 11 iemes, 1er

 

 

Grace au renforcement musculaire pour femme vous n'aurez plus aucune excuses de ne pas démarrer une activités sportive régulier sous peine que ce soit trop difficile. 

 

Les exercices de cardio, d'abdos / fessiers n'aurons plus aucun secret pour vous grasse au séance de renforcement musculaire à faible intensité. 


Séance de découverte gratuite pas cher paris

Écrire commentaire

Commentaires: 0